AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyrtus
Fondateur
avatar

Masculin Messages : 181
Points : 204
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 17
Pays : République centrafriquaine des Australies-Unis.
Commentaires : somebody's missing out on all the fun

MessageSujet: La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?   Ven 15 Mar - 18:25

Salut Gameuses et Gamers !

Premier débat du forum et aussi premier sujet que les médias aiment ou pour le moins ne cessent de traîter, la violence et les jeux vidéo est un fait avéré. Pourtant, il va se soi que beaucoup ne cessent de remettre sur le tapis leur désarroi envers ce mythe populaire - et d'une autre part très stéréotypé -, en dépit des idées reçues vulgarisant clairement la communauté gamers.
Le débat fait souvent polémique et est assez controversée, opposant deux optiques bien distinctes bien souvent, se fiant à leur propre égard, et jusqu'à maintenant, il est difficile d'arriver à un jugement à cause de l'anorexie d'études sur les relations humaines et les jeux vidéo.
Bien entendu, il reste quelques études menées objectivement qui permettent de repousser les monomanies médiatiques critiquant clairement d'une manière souvent qualifiable de trop préjugée et trop peu fondée l'univers vidéo-ludique.

    "Le Congrès doit financer des recherches sur les effets des jeux vidéo violents sur les jeunes esprits. Nous ne gagnons rien à être dans l’ignorance. Nous ne gagnons rien à ne pas étudier les choses scientifiquement." dixit Barack Obama, président des États-Unis d'Amérique, après la tuerie du Connecticut.


Certainement, nous nous basons beaucoup sur des choses qui ont des échafaudages peu solides et ne sont donc pas de bonnes bases pour porter un constat sûr et objectif.

Alors, selon vous ; les jeux vidéo rendent-ils violents ? Ou est-ce un bouc-émissaire parfait pour les médias ? Le monde scientifique devrait-il apporter plus de précisions et se concentrer sur des études sérieuses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gameplayer.forums-actifs.com
Ender
Gamer
avatar

Masculin Messages : 12
Points : 12
Date d'inscription : 14/03/2013
Pays : France

MessageSujet: Re: La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?   Ven 15 Mar - 18:41

Comme j'ai toujours dit, le cerveau est une chose mystérieuse et l'effet que peut produire un jeu vidéo sur le cerveau humain me paraît complètement absurde. Tous les gamers ne font pas d'accès à la violence en jouant. J'ai beau passer des heures et des heures sur GTA, je n'accède jamais à ce type de paranoïa. Donc la première erreur qu'ont fait les gens sur cela, c'est de mettre tout le monde dans le même sac. Pour moi il peut exister des esprits plus sensibles que d'autres, en raisons de problèmes extérieurs aux jeux vidéos, des esprits déjà bien fragilisés. Et il y a ceux qui n'ont aucun troubles moraux. Mon avis à moi : Que les jeux vidéos produisent des effets néfastes sur les gens est un gros préjugé, plus particulièrement un argument d'adulte pour priver leurs enfants de jeux vidéos pendant une certaine durée, ou de les en éloigner. Les accès de violence proviennent selon moi, de problèmes plus graves dont les victimes ne parlent jamais (Donc que l'on ne peut pas savoir). Cela marche, excusez moi le terme "comme un suicide". Quand c'est trop, c'est trop, un moment l'être humain ne peut plus supporter une certaine chose, et passe à l'acte. Et bien je considère la violence comme une autre manière de se soulager de ses problèmes. Je ne dis pas qu'ils n'y sont pour rien, que ce n'est pas leur faute. Bien au contraire. Ce sont des gens qui craquent, qui ne maîtrisent généralement pas leurs émotions et se laissent trop facilement emporter.
Les jeux vidéos n'ont rien à voir avec ça. Tout est selon moi, une maîtrise de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrtus
Fondateur
avatar

Masculin Messages : 181
Points : 204
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 17
Pays : République centrafriquaine des Australies-Unis.
Commentaires : somebody's missing out on all the fun

MessageSujet: Re: La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?   Ven 15 Mar - 20:11

Le pire dans toute cette histoire c'est que ceux qui relancent la polémique font des tueries ou des actes criminels, mais on oublie de dire que ces personnes étaient déjà mal dans leur peau ou très peu sein d'esprit avant de parler du fait qu'ils aient joués à un jeu vidéo classé violent.

Évidemment, c'est scientifiquement prouvé que les jeux vidéo stimulent le cerveau et la personne, leur rendant une concentration et une capacité à mémoriser accrue. Bien entendu, c'en suit une attitude un peu plus agressive, mais les causes ne sont pas forcément dû directement au type de jeu, mais plutôt au niveau de concentration et de nervosité qu'il requiert. Ca, on précise pas non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gameplayer.forums-actifs.com
YOLO
Admin
avatar

Masculin Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 20
Pays : Les habitants de Métabief, dans le Doubs, s'appellent les Chats Gris. Evidemment ça n'a rien à voir avec mon pays mais c'est plus intéressant.

MessageSujet: Re: La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?   Sam 16 Mar - 10:05

C'est les MMO surtout, qui produisent une addiction chez les joueurs. Après ça devient difficile de pas jouer et de se passer du jeu, ce qui fait que quand certains ne peuvent pas jouer, ils sont agressifs et nerveux. Y'a eu quelques articles de journaux là-dessus, je me rappelle notamment d'un mec qui jouait à Dofus toute la journée dans son appart et qui a finit par décimer toute sa famille. Mais ce type de cas c'est vraiment extrême, sur les millions de joueurs qui jouent à des MMO il doit pas y avoir 1% qui en arrive là... Comme t'as dit, c'est des gens qu'étaient pas forcément bien dans leur tête avant de jouer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ender
Gamer
avatar

Masculin Messages : 12
Points : 12
Date d'inscription : 14/03/2013
Pays : France

MessageSujet: Re: La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?   Sam 16 Mar - 17:15

Oui tout ce qui vient de World of Warcraft et tout ces jeux en ligne multijoueurs hyper violents, je ne dis rien, mais des jeux de Wii genre Call of Duty, Resident Evil & cie, j'ai du mal à croire que cela pourrait engranger quelques réactions de violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le_Ouch
Gamer confirmé
avatar

Masculin Messages : 35
Points : 35
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 24
Pays : Kosovo
Commentaires : yo

MessageSujet: Re: La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?   Sam 16 Mar - 17:56

Le jeu vidéo est une drogue.
Une drogue au même titre que la télé, l'alcool, le tabac, les jeux d'argents, le sexe. Donc à priorio une utilisation modérée n'amène à aucune dérive.
Les problèmes surviennent lors des abus (no life 25h/24 sur les MMO, ceux qui ne ferment pas l'oeil de la nuit pour passer prestige 10 sur Call Of, etc..). En gros, ce n'est pas le jeu vidéo en lui même qui rend violent, mais l'addiction !
C'est pourquoi j'ai fait le parallélisme avec l'alcool, les jeux d'argent ou encore le sexe. Un type en manque de bibine est plus enclin à être violent, de même qu'un gars qui ressent un manque de jeu, ou encore un accro au sexe qui est pret à violer pour assouvir sa pulsion addictive.
La violence est donc selon moi une conséquence logique de l'addiction aux jeux vidéo. Bien entendu certains jeux vidéo violents (les FPS, GTA like, ...) ne sont pas à mettre en main des plus jeunes, mais une utilisation modérée par une personne en âge de jouer et saine d'esprit n'amène selon moi aucun violence particulière.

A vous les studios !

 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ender
Gamer
avatar

Masculin Messages : 12
Points : 12
Date d'inscription : 14/03/2013
Pays : France

MessageSujet: Re: La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?   Lun 18 Mar - 0:35

Oui bon Call of et WOW, je veux bien admettre que jouer trop à ce type de jeu peut rendre violent. D'ailleurs je veux même pas en entendre parler de ces jeux là o/
Mais après c'est vrai qu'être accro n'est pas bon non plus, même si je le suis héhéhéhé...
Mais être accro n'a selon moi pas qu'un seul effet sur la personne concerné. Chez moi par exemple, c'est le manque de sociabilité, j'ai horreur de jouer en équipe, et même de parler aux gens. Je suis dans mon monde quoi. Bref, tout ça pour dire que cela dépend à mon avis de la psychologie du gamer concerné. Si le gamer est de nature zen avec aucune complication dans sa vie, il est sans doute rare qu'il accède à la violence. Il peut devenir un peu solitaire et très peu sociable. Si, en revanche le gamer à des problèmes dans sa vie et que cela affecte grandement son état psychologique, il peut, pour oublier ses soucis se loger dans la violence. Donc, ne pas mettre tout le monde dans le même sac. J'ai pu remarquer certains changements chez le comportement de gamers "Geeks" :
-Le manque de sociabilité, parle très peu et reste dans son monde.
-La violence, esprit tourmenté par la réalité et le virtuel en même temps.
-Manque d'émotion : Eh oui, c'est mon cas, depuis que je joue à certains jeux, et que je regarde pas mal d'animés sur PC, je suis devenu comme... neutre, un peu à la limite du je me fous de tout. Ne connais plus le bonheur en dehors des heures de jeux, parle froidement, bref, un vrai robot.

Pour le manque d'émotion, c'est mon cas, je ne sais absolument pas si d'autres personnes ont le même comportement. Mais je sais que je n'étais pas comme cela avant donc c'est pour ça que je met ça dans les comportements gamers.

Conclusion : Les jeux vidéos ont un effet certain sur une personne trop accro à ces derniers, à raison de 7 à 8 h / jour en moyenne. Mais l'effet peut varier selon l'état psychologique de la personne avant de devenir accro. Etat psychologique instable, la personne aurait plutôt tendance à se tourner vers la violence plutôt qu'ailleurs. Les Gamers "Geeks" ne se sentent bien QUE QUAND ils ont un ordi ou une console devant eux.

Donc voilà. Enjoy ! :hap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La violence et les jeux vidéo : mythe ou triste réalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment avez-vous connu les jeux vidéo ?
» Sorties jeux vidéo :o ?
» Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...
» Les Saga des Jeux Vidéo #1
» Anagrammes Jeux vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game-Player :: Jeux vidéo :: Débats-
Sauter vers: